un souvenir de Nulle-part

Dimanche nᵒ 22 + 1 + ?

C’est comment qu’on freine ?

J’ai loupé un dimanche comme on manque une marche en descendant des escaliers, avec le risque inhérent d’être immobilisé pendant un certain temps. Preuve en est ce billet qui n’en fini plus de stagner de dimanche en dimanche.

Dois-je m’ancrer à cet exercice hebdomadaire comme seul indicateur de l‘activité de mon site ? Sans doute pas si j’en viens à assimiler un week-end sans publication à un échec, un signal d’arrêt qui me fige indéfiniment. Le but premier était de nourrir une habitude pour me remettre au clavier, pas plus.

En cas d’effet indésirable majeur, interrompre le traitement. La question se pose…